Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Certaines photos de ce blog (ainsi que d'autres sur des thèmes variés) sont en vente sur Fotolia (pour les francophones) et Dreamstime (pour les autres :)

N'hésitez pas, pour vos photos d'illustration, à consulter :

   . Ma galerie Fotolia
   . Ma galerie Dreamstime

Recherche

Parce que non, la Manche et l'Atlantique ne sont pas que des mers froides, avec du courant et sans visibilité !

Pourquoi je plonge et pourquoi je plonge en Bretagne ? ou pourquoi j'ai décidé de créer ce blog. Pour expliquer pourquoi je plonge en Bretagne et pourquoi il est tout aussi interessant de plonger en Bretagne que... en mer Rouge (par exemple :-p)

Quand je dis que je plonge en Bretagne, on me demande inévitablement :

Mais... y'a des trucs à voir en Bretagne ?


Ce à quoi je réponds, en général :

Rien, évidemment ! En plus, ça pèle, y'a du courant et une visi de m....


Je veux donc, avec ce blog, essayer de montrer tout ce qu'il y a à voir, malgrè tout, en Bretagne, les sites, la diversité de la faune, de la flore, etc. et - pourquoi pas ? - convaincre de l'intérêt de plonger également en Bretagne.

Quelques liens...

» Écocéan, pour tout savoir sur le requin-baleine

» Site d'information sur les cétacés

» Annuaire des blogs de plongée

» Latitude 27 ou le blog entre mer et désert d'une expatriée à Hurghada

-----

blogCloud

-----

paperblog member

-----

Classement de sites Webtoweb, concours gratuit
28 juin 2007 4 28 /06 /juin /2007 23:37

Lors d'un précédent post intitulé Sabelles et spirographes. Végétal ou animal ?, j'ai fait première une présentation des sabelles et des spirographes. Ces fausses plantes qui sont en fait de vrais animaux, plus précisément des vers tubicoles ; Des vers sédentaires qui vivent dans des tubes calcaires et se nourrissent en filtrant l'eau grâce à leur panache largement déployé dans le courant.

Dans ce premier texte, je n'avais cependant pas de photo potable pour illustrer ces propos. Le mal est réparé grâce à mes récentes plongées dans les eaux finistériennes de l'Aber Wrac'h.

Un spirographe dans les eaux finistériennes de l'Aber Wrac'h
Un spirographe dans les eaux finistériennes de l'Aber Wrac'h


Voici donc deux nouveaux clichés de bien meilleure qualité. On peut y voir parfaitement le panache orangé de ces vers. De même qu'on y voit assez bien, sur la première photo, le bout du tube calcaire.

Un autre spirographe dans l'Aber Wrac'h
Un autre spirographe dans l'Aber Wrac'h


Comme quoi, avec l'habitude d'un appareil - même simple - avec un peu de patience et de persévérence, il devient posible de réaliser des photos plutôt correctes, même dans les eaux difficiles (d'un point de vue photographique) de la Bretagne.

Partager cet article

Repost 0
Published by metropolis - dans Faune et Flore
commenter cet article

commentaires