Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte Libre

Certaines photos de ce blog (ainsi que d'autres sur des thèmes variés) sont en vente sur Fotolia (pour les francophones) et Dreamstime (pour les autres :)

N'hésitez pas, pour vos photos d'illustration, à consulter :

   . Ma galerie Fotolia
   . Ma galerie Dreamstime

Recherche

Parce que non, la Manche et l'Atlantique ne sont pas que des mers froides, avec du courant et sans visibilité !

Pourquoi je plonge et pourquoi je plonge en Bretagne ? ou pourquoi j'ai décidé de créer ce blog. Pour expliquer pourquoi je plonge en Bretagne et pourquoi il est tout aussi interessant de plonger en Bretagne que... en mer Rouge (par exemple :-p)

Quand je dis que je plonge en Bretagne, on me demande inévitablement :

Mais... y'a des trucs à voir en Bretagne ?


Ce à quoi je réponds, en général :

Rien, évidemment ! En plus, ça pèle, y'a du courant et une visi de m....


Je veux donc, avec ce blog, essayer de montrer tout ce qu'il y a à voir, malgrè tout, en Bretagne, les sites, la diversité de la faune, de la flore, etc. et - pourquoi pas ? - convaincre de l'intérêt de plonger également en Bretagne.

Quelques liens...

» Écocéan, pour tout savoir sur le requin-baleine

» Site d'information sur les cétacés

» Annuaire des blogs de plongée

» Latitude 27 ou le blog entre mer et désert d'une expatriée à Hurghada

-----

blogCloud

-----

paperblog member

-----

Classement de sites Webtoweb, concours gratuit
21 mai 2007 1 21 /05 /mai /2007 21:26

Je crois effectivement avoir identifié les deux poissons inconnus qui encadrent le chétodon à bec sur la photo-mystère qui m'occupe depuis quelques jours ; Le poisson sombre à bandes blanches et nageaoires jaunes (à gauche) ainsi que le poisson à rayures noires et blanches (sur la droite).


Chétodon à bec, poisson tropical
Poisson-clown [à gauche] et Dascyllus melanurus [à droite]


Sauf erreur ces deux poissons appartiennent à la famille (également très fournie) des Pomacentridae.

Je pense que le poisson à gauche est un poisson-clown, l'Amphiprion fuscocaudatus.
Celui-ci est reconnaissable à son profil et ses nageaoires arrondies, à son corps sombres rayés de 3 bandes blanches, à ses nageaoires et son « museau » jaunes... ainsi qu'à l'air joyeux de tout poisson-clown ! C'est vrai, malgré leur nom, les poissons-clowns font une moue qui leur donne l'impression de d'avoir avalé un chaudron complèt de soupe à la grimace.
Bref,
l'amphiprion est endémique aux Seychelles. Comme tous les poissons-clows, il vit au milieu des tentacules d'une actinie (c'est-à-dire d'une anémone de mer). On dit que le poisson-clown et l'anémone vivent en carpose.

Endémique : « En biologie, une espèce est dite endémique d'une région déterminée si elle n'existe que là » (source Wikipedia).
Carpose : « Association de deux organismes dont un seul tire un avantage sans que l'autre soit lésé » (source Océan Plongée).

Le dernier poisson de la photo (okay, le plus flou mais bon, un sujet en mouvement avec un profondeur de champ réduite ça donne... ça) doit être un Dascyllus melanurus.
C'est comme le zèbre, est-ce qu'il est blanc avec des rayures noires ou noir avec des rayures blanches ? Dans notre cas, il semble que le dascyllus soit blanc avec des rayures noires (dont la première au niveau de la bouche et des yeux et la dernière sur la nageoire caudale).

Il vit dans l'océan Pacifique (Philippines, Nouvelle-Calédonie...) et est fréquent à faible profondeur.

Voilà, je crois, ce que l'on peut dire sur les hôtes de ma photo. En espérant pouvoir les croiser  « pour de vrai », un jour, lors d'une plongée sous les tropiques.

Partager cet article

Repost 0
Published by metropolis - dans Faune et Flore
commenter cet article

commentaires